TEXTE PDF

JEAN DUNAND

LES PIECES UNIQUES JEAN DUNAND - EXPRESSION SUPREME DE L’HORLOGERIE CONTEMPORAINE

Fondée en 2003, la marque Pièces Uniques JEAN DUNAND est née de la rencontre de deux créateurs: l’horloger Christophe Claret, concepteur et constructeur de mouvements à grandes complications pour de prestigieuses entreprises et l’entrepreneur Thierry Oulevay. Les deux passionnés d’horlogerie souhaitaient dès le départ concevoir et réaliser des garde-temps exceptionnels, à la pointe de la recherche, dont chacun incarnerait un sommet de l’horlogerie contemporaine. Le défi était de taille, dans un secteur où, depuis quelques années, de nouvelles marques apparaissent presque chaque jour.

A cet égard, les Pièces Uniques JEAN DUNAND peuvent se prévaloir d’une authentique légitimité artistique et horlogère. Expert en design et en marketing, Thierry Oulevay a acquis une solide expérience auprès de Piaget, une maison de brillante renommée, avant de procéder avec succès entre 1995 et 2001 au nouveau lancement de la marque Bovet, couronné par un prix en design. Il a fortement encouragé Christophe Claret à créer le tourbillon orbital – un projet généralement considéré comme irréaliste par les professionnels de l’industrie horlogère. Depuis lors, de nombreux horlogers se sont efforcés – en vain – d’imiter la prouesse technique de Christophe Claret.

Les deux hommes partagent également une profonde admiration pour l’oeuvre d’un grand artiste suisse, Jean Dunand (1877–1942). Il fut l’un des plus grands représentants du mouvement Art Déco, l’un des courants artistiques les plus novateurs depuis la Renaissance. Leur intérêt et leur fascination pour l’oeuvre de Jean Dunand les ont conduits à donner corps au seul projet de nature à exprimer pleinement le respect qu’ils éprouvent pour cet ar tiste d’exception: Thierry Oulevay et Christophe Claret ont souhaité lui rendre hommage en donnant son nom à leur nouvelle marque d’horlogerie.

L’Art Déco a célébré l’âge de la machine – symbolisé par la vitesse, l’aérodynamisme, les gratte-ciels, les paquebots et les premiers avions de ligne – sur le rythme des mélodies de George Gershwin alors que le cinéma de Hollywood connaissait ses plus grandes heures de gloire et que les stars jetaient leur dévolu sur des automobiles Bugatti, Delage ou Bucciali. Définitivement consacrées lors de l’exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes qui s’est tenue à Paris en 1925, les lignes géométriques pures de l’Art Déco ont retenu à jamais l’esprit des décennies 1920 et 1930 dans le mobilier, la typographie, le design industriel et la photographie. Les créateurs de cette époque ont abordé tous les domaines qui leur offraient la possibilité d’allier la forme à la fonction.

Les Pièces Uniques JEAN DUNAND parviennent à saisir et à restituer la quintessence du mouvement Art Déco, plutôt que de proposer de simples répliques des montres réalisées à cette époque. L’Art Déco a recouru aux technologies et aux nouveaux matériaux de son temps pour allier le design à un artisanat exceptionnel. Selon le même principe, le style des montres JEAN DUNAND reflète davantage les arts appliqués et les technologies contemporaines qu’un savoir-faire historique. Néanmoins, les montres qui arborent fièrement le nom de Jean Dunand seront toujours caractérisées par une facture artisanale raffinée et des lignes claires inspirées par le mouvement Art Déco.

Les montres JEAN DUNAND offrent à Christophe Claret la possibilité de définir les éléments qui élèvent l’horlogerie au rang d’art. Fondamentalement, la création d’un nouveau mouvement horloger consiste à concrétiser un rêve qui, de prime abord, semble impossible à réaliser. Il convient en effet de disposer de facultés de projection dans l’espace hors du commun pour concevoir des mécanismes entièrement nouveaux, composés de forces, leviers, ressorts et roues. Sa participation à la marque JEAN DUNAND offre à Christophe Claret un champ d’expression pour exprimer son prodigieux talent et son immense créativité par des oeuvres qui personnifient l’apothéose de l’horlogerie contemporaine.

Pour mériter la désignation de Pièce Unique, chaque garde-temps qui sort des ateliers de la marque doit présenter des ornementations et des matériaux différents. Toutefois, le style et la forme générale de la montre respectent toujours les idéaux de l’Art Déco: lignes épurées, authentique fonctionnalité, matériaux de qualité et réalisation irréprochable. Ainsi, chaque réalisation Pièce Unique JEAN DUNAND devient une oeuvre d’art contemporaine à part entière, caractérisée par son statut de pièce unique. Seul le respect absolu de ces principes essentiels garantit au connaisseur en horlogerie un niveau d’exclusivité inégalé.

Composante essentielle de l’ar t horloger, une finition raffinée doit être parfaite et globale. Le grenage, l’anglage et le polissage du mouvement sont effectués entièrement à la main. Aucune machine ne peut, par exemple, réaliser le chanfrein d’un angle intérieur. L’ornementation du mouvement et du boîtier observe également les anciennes traditions artisanales afin de répondre aux exigences les plus élevées. Après la Grande Complication et le Tourbillon Orbital, Thierry Oulevay et Christophe Claret sont fiers de présenter leur nouvelle première mondiale: Shabaka.