TEXTE PDF

PETER TANISMAN

Un savant équilibre entre géométrie des formes et finesse des finitions

Passionné par son art, Bedros Tanisman, marie son savoir-faire joaillier à celui de l’horlogerie helvétique pour imaginer des montres atypiques au design innovant. Ses atouts sont la maîtrise totale de l’ensemble des départements Création, Développement, Bureau d’Etudes, Centre d’usinage, Atelier de Haute Joaillerie, Horlogerie et Assemblage, sous un même toit à Meyrin – Genève. Faire rêver. Tel est le métier de Bedros Tanisman. Ce savoir-faire, Bedros Tanisman le maîtrise haut la main. Sa forte créativité et son goût pour la différence mènent Peter Tanisman à imposer sa vision horlogère. C’est ainsi qu’en 2008, la marque Peter Tanisman naît. Les premiers modèles impressionnent rapidement le milieu horloger. La preuve en est avec Carrousel, un modèle féminin qui s’est vu immédiatement présélectionné dans la catégorie Dame au Grand Prix de l’Horlogerie de Genève en 2009. Avec sa forme rectangulaire et légèrement galbée pour épouser parfaitement la forme du poignet, ce bijou qui donne l’heure avec quantième se destine aux femmes modernes. Touche d’exclusivité, le cylindre mobile à 6h s’offre à une personnalisation sans limite sous forme de sertissage, gravure ou encore peinture miniature. Certes, Peter Tanisman se plaît à sublimer le poignet féminin. Mais les hommes ne sont pas en reste, au contraire la collection compte d’ores et déjà 4 garde-temps dédiés à la gente masculine avec la toute dernière montre « Marino ». Depuis 2012, les montres Peter Tanisman voyagent à travers les continents en cottoyant les plus grands lors des manifestations dédiées à l’horlogerie. De Shenzhen en juin à Hong Kong en Septembre, mais aussi en participant à Top Marques à Shanghai en octobre dernier ou encore à l’exposition Watch & Clock à Hangzhou en décembre 2012 en Chine. Le berceau du créateur, Genève, a permis aux passionnés de découvrir la collection en décembre lors d’une exposition à l’Hotel Beau Rivage. Les Français ont put découvrir ces gardes-temps si particuliers lors du salon du Cheval à Paris également en décembre 2012. En début d’année 2013, Peter Tanisman a offert pour la vente aux enchères « Watch for Peace » une montre lors du Gala pour l’Humanité à Los Angeles et une autre montre pour celui organisé à Berlin. En février de cette année, Peter Tanisman été de retour à Paris mais pour l’exposition Co/art au Grand Hotel Intercontinental. En avril 2013, les monégasques ont pu découvrir la toute dernière collection lors du salon Top Marque à Monaco. Il va sans dire que Peter Tanisman sillonne la planète pour le plus grand bonheur des amoureux de belle horlogerie.