TEXTE PDF

A.B.ART

Histoire

C’est Alexander Burhans qui a fondé la marque de montre a.b.art en Allemagne. Mais l’ouverture d’un magasin de bijoux et de montres à Fribourg-en-Brisgau en 1989 avait précédé la fondation à proprement parler de la marque. Rétrospectivement, cette entrée dans le monde du design puriste peut être considérée comme la véritable naissance du label de montre propre. a.b.art a vite grandi. A la fin des années 1990, il se vendait déjà plus de 10 000 montres a.b.art chaque année sur les deux principaux marchés allemands et suisses ainsi qu’en Belgique, en Norvège et aux États-Unis. En 2003, a.b.art fut intégrée dans l’entreprise fashiontime SA, ce qui permit d’envisager une croissance internationale. Le fabricant suisse sous label privé fashiontime SA fondé en 1986 et installé dans la cité horlogère suisse de Bienne produisait déjà des montres pour a.b.art depuis sa fondation. Du fait de ce rachat par les Suisses, la marque a.b.art, allemande à l’origine, est devenue automatiquement un label Swiss Made. Aujourd’hui, parallèlement à la production des montres a.b.art, le marketing, la communication et la distribution sont du ressort de la société de Bienne.

Philosophie de la marque

a.b.art Swiss Made est une marque de montre pour celles et ceux qui privilégient la sobriété du design. a.b.art est différent. a.b.art est authentique. a.b.art se détourne des paillettes et du glamour et veut convaincre par une beauté simple, des formes et des matériaux discrets et une haute qualité suisse. a.b.art est l’expression de la vraie passion et du soin avec lesquels l’horloger suisse fabrique ses montres jour après jour. a.b.art renonce volontairement aux grands noms de designers et préfère miser sur une équipe créative maison qui conçoit elle-même toutes les collections avec savoir-faire et minutie. a.b.art, authentic and basic art.

Direction de l’entreprise

L’entreprise de montres suisse a.b.art fashiontime SA est une petite équipe bien rodée de spécialistes qui s’adonne à une passion commune avec beaucoup d’ardeur et qui essaie de faire avancer la marque a.b.art par petits pas. Au sein de la hiérarchie plate, l’entreprise suisse est dirigée par les personnes suivantes: - François Zahnd, CEO - Alexander Burhans, responsable de la distribution Allemagne - Daniel Etter, directeur marketing et communication - Stefan Geringer, directeur de la production et des achats

a.b.art grandit

Depuis l’intégration d’a.b.art dans l’entreprise fashiontime SA fin 2003, beaucoup a été fait afin d’accroître le degré de notoriété de la marque et d’étendre le réseau de revendeurs. Ces dernières années, les marchés principaux que sont l’Allemagne et la Suisse ont ainsi été largement consolidés et des organisations de distribution intéressantes ont été mises en place dans des pays tels que les Pays-Bas, l’Angleterre, la Corée du Sud, le Japon, l’Australie, la Bulgarie, la Hongrie, l’Autriche, l’Italie, la Turquie et la Chine. La distribution est pilotée en partie directement depuis la maison mère et permet ainsi à a.b.art d’orienter le développement et l’assurance qualité de la marque en fonction des remontées d’information des revendeurs. Avec l’agrandissement de la collection, il sort maintenant chaque année des ateliers de l’horloger suisse de Bienne plus de 20 000 montres a.b.art – tendance en hausse.

L’équipe de design a.b.art

Fidèlement à la philosophie de la marque a.b.art qui prône la discrétion, l’authenticité et la simplicité comme facteurs importants du processus de conception de ses montres, le design de la collection a.b.art n’est pas le travail d’une seule personne, mais de plusieurs aux compétences professionnelles variées. Sous la houlette de François Zahnd (directeur et fabricant de montre), Reto Wahli (graphiste et illustrateur), Daniel Etter (expert en communication) et Alexander Burhans (fondateur de la marque de montre a.b.art) sont eux aussi membres de l’équipe de fabrication a.b.art. Tous les inputs sont discutés ensemble lors d’ateliers créatifs périodiques, ce qui garantit que le design de chaque montre est élaboré avec méticulosité et soin étape après étape.

Récompenses

Les hautes ambitions en design de la collection a.b.art s’illustrent dans le fait que trois modèles de cette marque de montre aient reçu la récompense FORM 99 décernée par l’association allemande de l’artisanat, art et design dès 1999. A cette époque déjà, l’un des modèles récompensés était la série A avec le disque à 31 trous qui est exposée et vendue dans de nombreux magasins de musée, notamment au MOMA de New York quand bien même elle ne fait plus partie du programme. L’année dernière aussi, l’association allemande de l’artisanat avait primé deux séries a.b.art et leur avait remis le diplôme FORM 2008. Il s’agissait des modèles EL 106 et I 101. Les montres a.b.art récompensées ont convaincu le jury par leur design et la beauté de leur forme.

Assurance qualité

Ayant rejoint la fédération de l’industrie horlogère suisse (FH) au printemps 2007, a.b.art a fait un nouveau grand pas en direction de l’assurance qualité et prouvé son attachement à la production Swiss Made. Cette évolution s’accompagne d’efforts en vue de rationaliser la collection a.b.art et de la structurer. Une première étape a été franchie fin 2008 avec l’équipement de toutes les séries a.b.art avec des verres saphir et le développement des propres boucles acier a.b.art en alternative aux bracelets cuir.