TEXTE PDF

URWERK

URWERK c'est avant tout deux esprits forts, deux personnalités bien trempées. Felix Baugmartner, maître horloger, est fils et petit-fils d'horlogers. Autant d'arguments qui en font un artisan dans l’âme. Si d'autres parlent de garde-temps comme l’on parle d'un passe-temps, pour lui, ils sont au centre de sa vie. Martin Frei, artiste designer, est l’alter-ego de Felix Baumgartner. En 1987, étudiant en art de l’école de Hochschule fur Gestaltung und Kunst à Lucerne, il s'essaie avec succès à toutes les formes d'expression créative: sculpture, peinture, vidéo. Il est particulièrement fasciné par la définition du temps et son expression à travers les âges. L'amitié naît rapidement entre les deux hommes qui naturellement passent de longues heures à disserter sur le fossé existant entre l’horlogerie telle qu'ils la rêvent et celle qu'ils voient s'étaler dans les vitrines. « Notre but n'est pas de proposer encore une version d'une complication connue» explique Felix Baumgartner. « Nos montres sont uniques car chaque modèle a nécessité un effort de conception original. Ce qui en fait la rareté et la valeur. » Même déclaration de foi pour Martin Frei qui conçoit la signature esthétique de chacun des modèles URWERK : « Je viens d'un monde ou la liberté de création est totale. Je ne suis pas du sérail horloger, aussi tout mon bagage culturel me tient lieu de source d'inspiration ».