PERRELET Chronographe à rattrapante Louis-Frédéric
PERRELET Chronographe à rattrapante Louis-Frédéric

Press kits
FR EN 
Télécharger

Annee
2009
Type
Montre
Tranche de prix CHF
20000-50000
Boitier
Or
Fonctions/Complications
- Chronographe,
- Date/Quantième
- Réserve de marche

Chronographe à rattrapante Louis-Frédéric

Perrelet revisite son passé et rend hommage au petit-fils de son fondateur. Loclois d’origine, le jeune Louis-Frédéric émigre à Paris vers la fin du XVIIIe siècle. Très vite remarqué par la cour royale, il devient l’horloger de trois rois de France successifs. S’il s’illustre lors de nombreux concours, il dépose en 1827 une demande de brevet pour son invention, le compteur chronographe à rattrapante. Près de deux siècles plus tard, la Maison horlogère réinterprète cette complication récompensée par l’Académie des Sciences de Paris dans deux éditions exceptionnelles : l’une bicolore or blanc et or rose limitée à 50 pièces, l’autre en or blanc en série limitée de 27 pièces. Toutes deux présentent un cadran ajouré noir ou bleu.
Mouvement
Mécanique à remontage automatique, Calibre Perrelet P-241, 28'800 A/h, 25 rubis, barillet et ponts anglés et décorés, roues rhodiées, vis bleuies, réserve de marche de 46 heures
Fonctions
Heure, minute, seconde, date et chronographe à rattrapante
Boitier
Carrure or blanc (18K), 43.5 mm Lunette et fond or rose (18K) pour la série limitée et numérotée de 50 pièces Lunette et fond or blanc (18K) pour la série limitée et numérotée de 27 pièces Glace saphir avec traitement antireflet et fond transparent Etanche à 50 m
Cadran
Semi-squelette noir (série 50 pièces) ou bleu (série 27 pièces)
Bracelet
Caoutchouc naturel noir avec boucle déployante en acier et fermoir en or rose ou blanc (18K)