SWATCH GROUP - Progression du chiffre d’affaires brut 2008 malgré un environnement plus compétitif


Press kits
FR 
下载

Progression du chiffre d’affaires brut 2008 malgré un environnement plus compétitif

Les ventes de montres et de bijoux ont à nouveau enregistré en 2008 une progression de +6.6% à taux de change constants (+1.8% en CHF) après une période de croissance très intense en 2007 par rapport à 2006. 

Le chiffre d’affaires brut total du Groupe a progressé de 4.3% en 2008 en monnaies locales et de 0.4% en francs suisses à CHF 5 966 mio, malgré le désinvestissement d’unités de production de composants automobiles effectués dans le segment des Systèmes Électroniques, et les pertes sur devises de CHF 233 mio. 

Les activités de base du Groupe – segments Montres & Bijoux et Production, sans le segment des Systèmes Électroniques – ont totalisé une hausse de 6.5% à taux de change constants et de 2.2% en CHF. 

La production de montres, mouvements et composants a affiché une croissance solide et un chiffre d’affaires brut en hausse de 7.7% à taux de change constants (7.5% en CHF), à CHF 1 810 mio. 

L’exposition réduite dans le segment des Systèmes Électroniques du fait de différents désinvestissements ainsi que l’environnement de marché très compétitif ont entraîné une baisse des ventes de -15.9%. 

Prévisions prudentes mais non pessismistes pour les mois à venir en raison des turbulences persistantes sur les marchés financiers. Une évolution désastreuse n’est toutefois pas attendue. Une baisse au cours des trois à quatre prochains mois par rapport à l’excellent exercice précédent indique que la récession est absolument maîtrisable. Une hausse modérée de la consommation et des ventes est attendue pour 2009 par rapport à 2008 à cause d’un rebond durant la seconde moitié de l’année 2009.


Vue d’ensemble du Groupe

Après un début 2008 prometteur et la poursuite d’une croissance soutenue, l’exercice sous revue s’est révélé plus exigeant. Les bouleversements et l’énorme destruction de valeur survenus sur les marchés financiers mondiaux ont affecté les économies de bon nombre de pays, entraînant des réactions prudentes dans le domaine de la vente en gros essentiellement et, dans certaines régions du monde, une diminution perceptible de la demande de montres durant les deux derniers mois de 2008.

Malgré ces circonstances difficiles et exceptionnelles, Swatch Group a pu générer un chiffre d’affaires brut total en hausse de 4.3% à taux de change constants. L’extrême volatilité des monnaies étrangères a eu un impact défavorable sur les ventes du Groupe de CHF 233 mio, soit une baisse de -3.9%. En particulier, l’euro, la livre sterling mais aussi le dollar américain et d’autres monnaies liées au dollar se sont considérablement affaiblies face au franc suisse. Seul le yen a gagné du terrain en 2008.

Le chiffre d’affaires brut, qui se monte à CHF 5 966 mio, a battu le record de l’exercice précédent, après une période de ventes très soutenues entre 2006 et 2007, entraînant une croissance de 22% sur deux ans. Là encore, les activités de base du Groupe – les segments Montres & Bijoux et Production – sont restés les facteurs directeurs et principaux vecteurs de croissance. Entamé dès 2007, le tournant stratégique visant à réduire l’exposition aux activités secondaires telles que les composants pour l’industrie automobile s’est révélé une décision à la fois sage et opportune. 

Quant au segment des Systèmes Électroniques, il a pâti des conditions de marché difficiles traversées par les industries telles que la téléphonie, l’automobile et celles des machines.
 

Prévisions pour 2009

Le Conseil d’administration et la Direction générale du Groupe s’engagent entièrement à poursuivre leur saine et claire stratégie de croissance du Groupe, caractérisée par une forte présence géographique sur tous les principaux marchés du monde, par un positionnement sans précédent dans tous les segments de prix du marché, par des capacités de production hautement intégrées et de développement de nouveaux produits grâce à son savoir-faire innovateur en technique et en recherche et développement.

Par ailleurs, le Groupe exploite un réseau de distribution très étendu et efficace sur tous les marchés importants du monde, basé sur une gestion locale proche des clients finaux. Il dispose par ailleurs d’un bilan sain et d’une expérience prouvée dans des conditions de marché plus difficiles, qui sont des atouts décisifs pour relever les défis actuels. Durant de longues années, le Groupe a développé et entraîné une conscience élevée de la gestion des coûts.

En outre, il pratique une politique décisionnelle proactive et dynamique, qui s’adapte rapidement à l’évolution des circonstances, des conditions et des opportunités. C’est pourquoi, et ce malgré l’anticipation d’un environnement difficile, notamment pour les premiers mois de l’année 2009, le Groupe prévoit une reprise de la confiance au niveau international au second semestre 2009 et estime qu’une légère croissance en 2009 par rapport à 2008 est tout à fait réaliste. Le Groupe saisira les opportunités qui lui permettront de gagner des parts de marché et de poursuivre le renforcement de sa présence dans le monde.

Cette confiance fondamentale et les perspectives à long terme du Groupe reposent sur la demande constante observée chaque jour dans nos propres magasins de détail et sur le niveau actuel des carnets de commandes. Le chiffre d’affaires généré en janvier 2009 et les commandes pour les mois de février et mars confirment une amélioration constante de mois en mois, comparée à la tendance enregistrée aux mois de novembre et décembre 2008. Il est à relever que le début 2009 est à comparer aux premiers mois extrêmement vigoureux et records de 2008.

(Chiffres-clés relatifs au chiffre d'affaires 2008 - voir annexe)

Contacts

Médias 
Béatrice Howald, Head of Media Relations
The Swatch Group Ltd, Biel/Bienne
Tél. +41 32 343 68 33
e-mail: press@swatchgroup.com

Investisseurs
Edgar Geiser, CFO, Thomas Dürr, Corporate Treasurer
The Swatch Group Ltd, Biel/Bienne
Tél. +41 32 343 68 11
e-mail: investor.relations@swatchgroup.com