DEWITT - WX-1
DEWITT - WX-1
DEWITT - WX-1

Download

WX-1

WX-1, both a Watch Concept and an objet d’art, highlights the creativity of the House of DeWitt which is celebrating its 5th anniversary in 2008. An authentic machine representing several contemporary worlds, the pulsating heart of the WX-1 is equipped with a vertical flying tourbillon with a carriage performing one revolution per minute and visible through a cylindrical “chimney” located on the back of the case. The mechanical hand-wound movement comprises a parallel going train with five barrels ensuring a 21-day (approximately 504-hour) power reserve. The parts making up this “competitive racing” engine – barrels, gear train, tourbillon carriage, power-reserve indicator and winding device – are all arranged in vertical order. The power reserve is displayed by a coaxial roller, while the time of day is read off on two rotating discs. The first, showing the minutes, turns in a clockwise direction, while the one displaying the hours turns counter-clockwise by means of a clever gear system mounted on six runners. Very much a machine of future time, WX-1 beats to the cadence of a revolutionary mechanism featuring an unprecedented construction. Contrary to standard practice and indeed to everything introduced to date, the display of the information is disengaged from the movement driving mechanism. The going train, playing the role of propeller shaft, passes on the time measuring indications to the hour and minute discs. This complex creation is a genuine first in the history of watch engineering. It can be viewed by sliding the “hood” or “bonnet” thereby revealing the entire mechanism – the display and the movement – housed beneath its transparent covering plate.
Standing for much more than any straightforward conventional case, this sophisticated object comprises a large number of model components, a winding device as well as particularly elaborate sliding systems.

This high-tech architectural construction combines grade 5 titanium and eloxed aluminium, both materials known for their extreme qualities and together weighing just 191 grams! One would normally expect a case of this stature to weigh around 600 gram. On the back of the case, very much like jet engines, sit two cylindrical “chimneys”: one offers an original view of the tourbillon regulator at work, while the other houses the winding system of the WX-1.
This device, which can be extracted from its recess by activating a bolt placed between the two cylindrical openings, serves to wind the watch. An electronically-driven tool specially developed for this object serves to wind the five barrels in a few dozen seconds. 


FRANCAIS
WX-1, à la fois Watch Concept et objet d’art, met en exergue la créativité de la Maison DeWitt, qui célèbre en 2008 son 5ème anniversaire. Authentique machine représentative des univers contemporains, le coeur animant WX-1 est équipé d’un tourbillon volant vertical dont la cage effectue un tour/minute, visible par la cheminée située sur l’arrière du boîtier.
Le mouvement mécanique à remontage manuel comporte un train de rouages parallèle aux 5 barillets assurant une réserve de marche de 21 jours (environ 504 heures).

Les constituants de ce moteur de compétition – barillets, rouages, cage de Tourbillon, indicateur de réserve de marche et dispositif de remontage - ont pour particularité d’être disposés verticalement. L’indication de la réserve de marche se fait par un rouleau coaxial, alors que la lecture des informations de temps s’effectue par l’intermédiaire de deux disques rotatifs. Le premier, signalant les minutes, tourne dans le sens horaire alors que le second, celui des heures, tourne dans le sens anti-horaire grâce à un astucieux système d’engrenage monté sur 6 galets. Machine du temps futur, WX-1 bat au rythme d’un mécanisme révolutionnaire, totalement inédit dans sa construction. Au contraire de l’usage et de tout ce qui a été fait jusqu’à aujourd’hui, l’affichage des informations est découplé de la partie motrice composant le mécanisme. Le train de rouages, véritable arbre de transmission, relaie les informations de mesure du temps aux disques des heures et des minutes. Cette création complexe constitue une authentique première dans l’histoire de la conception horlogère. Elle peut être rendue visible par le coulissement du capot, qui révèle ainsi l’intégralité du mécanisme – affichage et mouvement - logé sous sa plaque de recouvrement transparente. Tous les éléments constituant la structure porteuse du mouvement WX-1 – platine et ponts - sont façonnés dans un alliage d’aluminium-lithium. Le poids total du mouvement n’excède pas 27 grammes.

Innovante dans la forme et dans ses volumes, la boîte WX-1 affirme sa puissante personnalité, en écho à la construction micromécanique sophistiquée qui l’habite. Constituée de 370 pièces, sa construction extrêmement complexe témoigne d’une approche totalement nouvelle. Plus qu’un simple boîtier conventionnel, cet objet racé intègre de nombreux composants mobiles, un dispositif de remontoir ainsi que des systèmes de coulisse particulièrement élaborés. Elle demeure étanche à 30 mètres. Cette construction architecturale de haute technologie combine titane grade V et aluminium éloxé, matériaux reconnus pour leurs qualités extrêmes. Une subtile touche d’or rose parachève pour un poids total de 191 grammes ! La masse prévisible pour un boîtier de cette envergure devrait avoisiner les 600 grammes. Sur l’arrière du boîtier, tels des réacteurs, deux cheminées cylindriques. Si l’une d’entre elles révèle de manière originale le régulateur à tourbillon au travail, la seconde abrite le système de remontage de la WX-1. Ce dispositif, dont l’extraction du logement qui l’abrite se fait par l’action du verrou situé entre les 2 ouvertures cylindriques, permet de procéder au remontage de la montre. Un stylet piloté électroniquement spécialement développé pour l’objet permet un remontage des cinq barillets en quelques dizaines de secondes.