TEXTE PDF

MILUS

MILUS - Histoire d’une marque suisse de montres de luxe

L’histoire de Milus, marque de montres suisses raffinées, commence par le rêve d’un pionnier: Paul William Junod (1896-1951) souhaitait créer une montre solide mais élégante, un accessoire précieux que chacun aimerait posséder. Cet objectif est à l’origine de l’entreprise créée en 1919 à Bienne, située Route de Reuchenette 21, et restée propriété de la famille Junod jusqu’en 2002. Paul William Junod s’est tenu à son objectif, il ne s’en est jamais détourné et l’a atteint. Horloger de formation et versé dans l’art et la tradition horlogère, il a cherché à utiliser ce potentiel et à le développer afin de réaliser son rêve. «Chaque objet doit porter l’empreinte de son époque et la refléter. Nous sommes intimement convaincus que l’art industriel peut survivre, et qu’il est même possible d’ouvrir des voies nouvelles dans ce domaine. Aujourd’hui, l’art industriel véritable se renouvelle tant dans la forme que dans les fonctions, et s’éloigne des modèles et des méthodes traditionnels, au risque d’être momentanément incompris. Dans notre atelier, l’horloger polit la montre une dernière fois; il y grave un numéro de série. La montre est achevée, elle va appartenir au monde, accompagner une femme, un homme, pendant quelques années, voire sa vie durant, et faire la joie des générations futures. La mesure du temps fait partie de notre héritage familial et culturel. Nous avons grandi ici, dans le berceau de l’horlogerie, au pied du Jura suisse, là où les hommes et le temps ont dû relever tous les défis techniques et esthétiques.» Paul William Junod

Chronologie

1951 – Paul Herbert Junod En 1951, après la mort du fondateur Paul William Junod, son fils Paul Herbert prend la direction de l’entreprise familiale. En 1961, les locaux de l’entreprise située à Bienne, Route de Reuchenette 19, sont rénovés. Prix 1970 – 1973 À trois reprises, Milus reçoit la Rose d’or de Baden-Baden pour ses extravagantes montres bijoux. 1970: Rose d'or de Baden-Baden grâce au modèle «La mer» 1971: Rose d’or de Baden-Baden grâce au modèle «Montre de poche» 1973: Rose d’or de Baden-Baden grâce au modèle «Avant-garde» 1982 – Paul et Pierre Junod En 1982, Paul Herbert Junod passe la main à ses deux fils, Paul et Pierre Junod, dont les compétences de direction et de développement de l’entreprise se complètent parfaitement. Pierre se consacre aux finances tandis que Paul, le «technicien», l’ingénieur extrêmement doué, diplômé de la célèbre école biennoise «School of Watch making», innove sans cesse dans la forme et élabore un nouveau concept de design pour la marque Milus. «Une montre Milus révèle la personnalité de son possesseur; l’esthétique doit l’emporter et ne doit jamais être éclipsée par une maîtrise parfaite de la technique». Paul Junod Prix 1986 – 2001 De 1986 à 2001, Milus s’est vu décerner divers prix pour ses montres; partout dans le monde, ses modèles sont exposés dans les grands Musées. Enfin, en 2000, la marque a été sélectionnée pour l’édition spéciale «les 50 marques de l’horlogerie suisse au XXe siècle».